Les frais

Des frais ? Quels frais ?

C’est une pratique courante dans l’industrie. Tous les fonds de placement sont assortis de frais. Les uns peuvent être imposés lorsque vous effectuez une transaction : achat, vente, virement, transfert et autres. Les autres sont prélevés tant et aussi longtemps que vous conservez vos fonds communs de placement. Ils couvrent notamment les coûts de gestion.

En quoi consiste le ratio des frais de gestion ?

Le ratio des frais de gestion (RFG) représente la somme des dépenses annuelles nécessaires au fonctionnement du fonds. Il est exprimé en pourcentage de l’actif total. Concrètement, il peut s’élever à 2 ou même 3 %, ce qui réduit d’autant le rendement du fonds. Le RFG varie selon le type de produit : par exemple, un fonds d’obligations est souvent moins coûteux qu’un fonds d’actions, qui requiert une expertise plus pointue dans la sélection de titres.

Quelles sont les composantes du RFG ?

Le ratio regroupe 3 grands postes de dépenses.

Frais de gestion

Ils servent à payer les honoraires du gestionnaire du fonds et du gestionnaire de portefeuille, de même que la commission de suivi versée, le cas échéant, à votre société de courtage et à votre conseiller en placement ainsi que d’autres frais.

Frais d’administration fixes

Ils incluent les frais juridiques et comptables, la garde de titres, la tenue de livres et autres dépenses courantes.

Autres

Ils regroupent les impôts et taxes applicables, les dépenses d’emprunt, ainsi que les frais encourus pour obtenir des services externes, entre autres.

Qu’est-ce qu’une commission de suivi ?

La commission de suivi est la rétribution des conseils que vous recevez. Le gestionnaire du fonds la verse chaque année au cabinet financier avec lequel vous faites affaire (une société de courtage en valeurs mobilières, par exemple). Ce cabinet peut ensuite attribuer une partie de la somme à votre conseiller. La commission de suivi est comprise dans le ratio des frais de gestion du fonds.

Quels sont les frais d’acquisition des Fonds Desjardins ?

Des frais peuvent être exigés à l’achat ou à la vente de vos parts selon la catégorie ou série de parts pour laquelle vous optez.

Frais d’achat

On parle aussi de frais d’acquisition initiaux ou de frais d’entrée. Vous pouvez les négocier avec votre société de courtage et ils seront déduits de votre investissement. Par exemple, avec des frais d’achat de 2,5 %, le montant net d’un placement de 1 000 $ sera de 975 $.

Frais de rachat

Aussi appelés frais d’acquisition différés ou reportés, ou frais de sortie. Ils ne sont pas négociables et s’appliquent seulement lorsque vous vendez vos parts. Ces frais diminuent avec le temps, pour devenir nuls après 6 ou 7 ans, en règle générale.

Frais de rachat réduits

Comme leur nom l’indique, ils sont moins élevés que les frais de rachat habituels et s’épuisent plus rapidement, pour atteindre 0 % après 3 ans, environ.

Honoraires

Dans certains cas, vous n’aurez aucuns frais à payer, mais des honoraires, calculés sur la valeur de votre actif.